vuearienne



Saint-Chamond : une ville sinistrée

par le bruit d'un aéro-club


Diapositive1



Saint-Chamond. Vous croyez le calme arrivé avec le week-end... Erreur ! À 8 h 53 le samedi, premier passage d'un avion sans silencieux au-dessus des maisons. Et comme cela, toute la matinée, puis l'après-midi.
Un avion d'aéro-club, cela fait beaucoup plus de bruit qu'une mobylette et ça dure plus longtemps. Ça occupe tout le ciel, pas un endroit pour vous mettre à l'abri de ce vacarme. Terrifiant.
En principe, la mairie accorde ou refuse les autorisations de  survol de son espace aérien à si basse altitude. Les voyoux du ciel ont-ils obtenu l'autorisation de casser les oreilles à des milliers d'habitants d'une commune...?
Une commune qu'ils ont prise en otage comme une annexe du salon de l'aéronautique du Bourget. Une commune sinistrée par le bruit d'un aéroclub.

D.C.A.
samedi 4 juillet 2009

PS - le dimanche matin, ça commence à 8 h 37. Est-ce normal...?

PS (2) - Loopings des délinquants du ciel pendant des heures au-dessus de Saint-Chamond samedi 11 juillet en fin d'après-midi...

PS (3) - Deux morts dans une collision entre deux avions d'aéroclub (un Piper 28 et un Mousquetaire) samedi matin 11 juillet dans le Puy-de-Dôme (voir entre autre).
À l'un des responsables de l'aéroclub de Saint-Chamond qui nous écrivait l'autre jour pour dire que ses pilotes étaient expérimentés et qu'il y avait même un commandant de bord à Air France, signalons ceci : "Les deux pilotes, passionnés d'aéronautique étaient, semble-t-il, expérimentés. Marc Beaudroit, ancien directeur du service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de l'Ariège, avait le grade de lieutenant-colonel. Depuis plusieurs mois, il était chargé de mission auprès du ministre de l'Intérieur. Son épouse, accompagnée de la famille des occupants sains et saufs du second appareil est arrivée hier soir à Clermont-Ferrand. Ils ont tous été pris en charge par la cellule psychologique du SDIS. La brigade de gendarmerie de transport aérien, basée à Aulnat, a été saisie de l'enquête, soutenue par la brigade de recherche et la compagnie de gendarmerie de Riom." [Marc Baudroit est mort avec son fils âgé de 10 ans...]

224314633


PS (4) - Et encore un crash d'avion d'aéroclub...

Trois morts dans le crash d'un petit avion dans la Creuse

AP | 14.07.2009 | 22:13

Un petit avion s'est écrasé mardi près de Nouhant, dans la Creuse, tuant les trois personnes qui se trouvaient à bord, a-t-on appris auprès de la préfecture.

D'après les premières constatations, les victimes sont un homme d'une cinquantaine d'années et deux jeunes filles, a déclaré Joël Dubreuil, directeur de cabinet du préfet, joint au téléphone par l'Associated Press.

L'accident, qui s'est produit vers 12h30, "ne semble pas lié à des conditions météorologiques particulièrement difficiles", a ajouté M. Dubreuil.

La brigade de gendarmerie du transport aérien de Toulouse-Blagnac est chargée de l'enquête. AP


- retour à l'accueil